Phase 2

Phase 2 : « Les Portes de l’Orne Aval »

270 ha aménagés en :

1 200 logements,
La mise en place d’activités (logistiques, énergie, génie écologique, matériaux)
Horizon 2022

Le site a fait l’objet d’une étude spécifique menée par HDZ qui a permis de définir un schéma directeur en cohérence avec les grandes orientations fixées sur l’ensemble du site des Portes de l’Orne.


Le site des Portes de l’Orne aval s’étend sur environ 270 ha et il regroupe :

- Le laminoir à couronnes et barres qui a fait l’objet d’une modernisation en 2009. Il est géré par Arcelor Mittal et emploie environ 300 personnes. 
- L’ancienne aciérie de Gandrange propriété d’Arcelor Mittal France depuis octobre 2015, fermé depuis 2009. Les travaux de déconstruction ont été initiés en 2016 et se poursuivront jusqu’en 2022. 
- L’ancien train à billettes propriété d’Arcelor Mittal Gandrange, également fermé depuis 2009 et aujourd’hui démantelé. 

Le site a fait l’objet d’une étude spécifique menée par HDZ qui a permis de définir un schéma directeur en cohérence avec les grandes orientations fixées sur l’ensemble du site des Portes de l’Orne.

 Ainsi, les aménagements suivants seront étudiés :

Renaturation de l’Orne par des techniques expérimentales de Génie écologique, 
Développement de l’activité logistique,
Développement d’une offre de logement de qualité autour de la rue de l’usine
Prolongement de l’axe d’activité permettant de relier l’A31 à la VR 52
Développement de la filière énergie avec pour objectif final l’autosuffisance énergétique. 
Création d’agrafes vertes consacrées à la production de biomasse. 

 Travaux de démantèlement